espace-souvenir

   Un cimetière animalier virtuel : Pourquoi ?

Il y en a tant sur la toile ! Notre bel Isatis reposait dans un cimetière virtuel auquel le webmaster J-M. M. a malheureusement renoncé. Nous n'avons pas voulu que notre chat disparaisse une seconde fois.

D'où la création de ce site où Horus, Iroise, Junior et récemment, Mademoiselle Gigi, l'ont rejoint, plus récemment encore, hélas, Simba.

Ami.e.s des chats, BIENVENUE dans cet espace partagé !

fleur-338

Pour rendre hommage à nos petits protégés

Comment ? L'épitaphe la plus célèbre est bien sûr celle de Joachim du Bellay pour son chat Belaud. Moins connus sont celles de Jacques Delille, de Jules Laforgue, etc. De siècle en siècle, les poètes ont su rendre hommage à leurs compagnons favoris (Voyez comment au XVIIIe siècle dans notre anthologie). Plus modestes ou non, célébrons nos chers disparus à l'instar d'Olympe Bénazet(1802-1879) :
Ci-gît le plus rusé des chats / Et le plus beau de son espèce / Qui dans l'asile du trépas / Emporta la haine des rats / Et les regrets de sa maîtresse.

Aujourd'hui, la photo permet de faire revivre ceux que nous appelons si justement animaux de compagnie. Rendez-leur visite !

Et faire face à l'incompréhension.

A l'incompréhension de ceux qui n'imaginent pas la peine ressentie à la disparition d'un animal qui, par sa présence, nous a donné, durant sa courte vie, joie, affection et parfois réconfort

Après le deuil…

Un animal est un être sensible qui a droit au bien-être. Reprenons, quand l'âge et la santé le permettent, un ou d'autres compagnon(s), même si nous devons pleurer à nouveau un jour. La vie continue.

bandeau-cimetiere

Découvrez sur la page suivante les petits pensionnaires de l'éternité (par ordre alphabétique)…

oct


Vous désirez visiter un vrai cimetière ? Cliquez ICI Il s'agit du cimetière d'Asnières-sur-Seine, fondé en 1898 par Georges Harmois et Marguerite Durand.

AsnieresC

Il faut parfois savoir sourire

Avec ce texte extrait des "Les Mots de François Mitterrand"de Patrice de Méritens , Michel Lafon, 1996.

Contact

Visiteurs et visiteuses, choisissez une fleur pour honorer nos petits disparus parmi les 4 ci-dessous (dans l'ordre : gif1, gif2, gif3, gif4, à préciser lors de l'envoi d'un texte de sympathie)

fleur1

big-21338328a25

fleur3

fleur2

grille